vendredi 1 juin 2018

Les plus grands bonheurs sont dans les petites choses

Vendredi Coudalère. La tram est repartie, on pourrait se laisser aller à la dépression mais non, l'idée est de peut être un jour faire du foil. Alors première chose savoir si ce genou tient pour monter sur la planche, direction Couda où nous rencontrons Laurent Botti venu là pour voir si il pouvait facilement remonter son gréement au tire veille sur sa nouvelle planche hybride. Nous voilà rejoints par Peps. Résultat, ok pour mon genou, ok pour André Botti qui pourra partir pour la Corse l'esprit en paix, ok pour Toutoune toujours heureux d'être sur l'eau et enfin ok pour Peps qui lui aussi je pense a passé un bon après midi. Enfin ok pour Lucky qui n'a pas bougé même loin de nous!!











2 commentaires:

  1. quoi ? un jour faire du foil! Mais vous êtes fadas ! c'est horriblement dangereux et question addiction c'est pire que le windsurf. . revenez à la raison ! foilment inquièt.
    Jean Baptiste

    RépondreSupprimer