vendredi 16 avril 2021

Par surprise.

Vendredi, Coudalère. Le vent était annonçé à 18h00, du coup Toutoune peint et moi je fais mes kms...et bim 14h00 la tram se lève d'un coup, on range tout, je reviens en courant, direction Coudalère. 25 - 30 noeuds je mets 4.2 en prenant du volume, une heure parfaite et puis ça débloque, des trous des grosses rafales, des algues. Bon une heure parfaite c'est déjà pas tous les jours, je prends. Nous étions deux avec un magnifique soleil.







 

mardi 13 avril 2021

Bien mauvaise nouvelle

Voilà une bien mauvaise nouvelle,toutes les propositions de la mairie de La Palme ayant été refusées la préfecture repart à l'attaque et veux à nouveau fermer l'accés à la Plage du Rouet. J'espère que tous ceux qui aiment ce paradis se tiendront la main pour montrer que nous ne sommes pas prêts à laisser encore un de nos plus beaux spots disparaitre.
 

lundi 12 avril 2021

Froid mais grand soleil

Lundi, Coudalère. Comme  prévu une belle session mais trés froide la faute au vent du nord, heureusement un beau grand soleil nous a accompagné toute la session. Sur l'eau à 9h30pour essayer ma nouvelle quad en 4m . 10h00 je dois changer pour 3.7! le vent au début bien orienté va petit à petit passer au nord, la faute au mistral, du coup le plan d'eau va devenir clapoteux et les algues vont envahir le spot, je dois malheureusement abandonner ma quad pour le reste de la session j'étais entrain de tricoter un beau pull en algues!! j'ai donc pris ma tri fin et c'était mieux, achat d'ailerons anti algues en vue!!! Au bout de 4 heures de nave je m'arrête frigorifiée et rompue.





















 

vendredi 9 avril 2021

Sainte Marie

Vendredi,St Marie. Bon il fallait se faire une raison St Cyrien n'était pas dans notre cercle de 10kms, du coup nous sommes allés à St Marie. Déjà ce matin en me levant dos complétement bloqué, ça commence bien! il ne va d'ailleurs pas se débloquer même si j'ai pu un peu naviguer. Toujours difficile de se faire à un autre spot, trés déventé au bord, les vagues étaient fuyantes, le vent modéré va  s'enerver obligeant la plupart à changer de voile. Grosses conditions au large, le sable vole ,enparticulier dans nos yeux de pauvres photographes.