dimanche 24 février 2013

Jusqu'au bout de soi-même.......


Dimanche ,Eole. Ce matin il était presque envisagable d'aller à Coudalère, mais vers 12h00 la tramontane s'énerve à nouveau, on va voir mais au virage il est évident que cela n'est pas possible, un Couda en furie, pire que tous les autres jours de tempête, ça promet!! Direction Eole où les conditions semblent parfaites, mais la tram n'attendait que notre arrivée pour nous montrer son vrai visage!!! 3° (1° de plus qu'hier) l' eau a bien perdu 2° cette nuit, quant au vent au moins deux forces de plus avec des envolées dignes d'un ouragan. Aller jusqu'au bout de soi-même, tel est le résumé du jour, le bout de moi-même je l'ai trouvé vers 15h30, ne pouvant plus bouger de fatigue et de froid je jette l'éponge et laisse mes deux co-fanas continuer seuls. Ce soir je n'ai toujours pas vraiment récupéré!!!! Comme hier les photos sont quasi en noir et blanc, une brume d'embruns et de glace empêchant les couleurs de ressortir. Avec Dédé, Annie, Eric, Dédé, Annie, une hyper chutte  de Eric, Dédé sautant devant Eric et enfin Annie avec tout le matos répertorié, et alors avec tout ça pas froid??? ben si!!! pas dur???? ben si!!!! ..........






Posted by Picasa

16 commentaires:

  1. ouhaou!!!
    La première photos de DD sautant dans la brafougne est extraordinaire!!
    Bon ben ça a l'air vivifiant ce petit dimanche après-midi à l'étang avec les gréments enfants.

    RépondreSupprimer
  2. les gréments enfants!!! tu vas voir Larry...mais t'as pas tort lol!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. TWENTY SIX YEARS AFTER THE ERIC' COME BACK A GOOD DAY FOR THE REAL'S FANAS NO FEAR BUT PEACE NO COLD BUT GOOD WETSUITS. HOY ESTABA A EOLE MUY BIEN NO FRIO CON LOS PONCHOS Y LOS GANTES Y LAS BIGATANES Y LA BARATINA EL VIENTO ESATABA MUY BIEN PARA LOS SALTOS Y NUESTRO COMPANEROS ERIC PAZ Y AMOR POR TODOS GRACIAS POR LOS FOTOS Y HASTA LA VISTA

    RépondreSupprimer
  4. see you at Couda tomorrow Dédé!!!

    RépondreSupprimer
  5. Félicitation pour votre courage ou votre folie !!!
    J'ai pris des photos de vous cet aprèm, c'était grandiose
    Mais vos photos sont extraordinaires, continuez comme çà.
    A+ les furieux

    RépondreSupprimer
  6. c'est gentil Marc!!! on continue t'inquiètes jusqu'au bout du bout!!! A+ entre parenthèse ce matin j'étais trés fatiguée d'hier donc c'était peut-être un petit grain de folie d'ailleurs j'ai arrêté tôt je commençais à manquer de lucidité, le froid t'envahit et tu ne sais même plus où tu es, je dois avouer que les années passant cela devient de plus en plus dur mais je ne peux pas m'en empêcher , j'aime ça!!!

    RépondreSupprimer
  7. pfiouu respect annie !! je n'envisage pas de naviguer dans de telles conditions....

    RépondreSupprimer
  8. pour tout dire je préférerais les cocotiers et l'eau chaude, mais faute de....et comme dit Toutoune, "et en plus ils prennent leur pied!!!"

    RépondreSupprimer
  9. Bien les légendes,
    On a enfin le mode d'emploi when the wind blow!!!
    oui mais.. le casque? Il sert à quoi le casque? Surtout quand on a laissé son cerveau sur la plage!!

    RépondreSupprimer
  10. à tenir la cagoule Larry!! juste à çà!!! tu viens partager notre folie aujourd'hui???

    RépondreSupprimer
  11. la brume d'embruns,laglace,lefroid,le pôle nord en somme en plein Rousillon.ET TOUJOURS L'oeil de Toutoune pour les sauts et les chutes!

    RépondreSupprimer
  12. un résumé tout à fait parfait!!!!!

    RépondreSupprimer
  13. Annie, c'est une Angulo ta planche de 68L ? :)

    RépondreSupprimer
  14. non c'est une RRD hardcore single 68 litres, ma petite board de baston, je l'avais déposé au mag pour changer et prendre une autre mais au bout d'un moment je suis allée la reprendre en courant, je l'adore!!

    RépondreSupprimer